top of page

Le budget des sports raboté

Dernière mise à jour : 29 mars

Les Jeux olympiques et paralympiques (JOP) de Paris 2024 n’ont même pas encore commencé que la parenthèse enchantée du sport français se termine déjà.


En effet, le gouvernement a lancé un plan d’économie de près de dix milliards, dont « 50,5 M€ concernent le budget du ministère des sports », détaillait la Gazette des communes le 23 février dernier.

« Soit 6,2 % de ses crédits qui financent notamment la construction et la rénovation d’équipements et encore des dispositifs comme le Pass’Sport. »

Si les sommes consacrées aux JOP sont sanctuarisées, « l’effort sportif s’élève donc à 0,5 % de l’ensemble, une proportion supérieure à ce que représente ce même sport dans le budget de la nation : 0,18 %. »

Le jour précédent, Le Monde précisait que « ces 50,5 millions d’euros d’économies à réaliser vont venir quasi annuler l’augmentation des crédits pour les politiques du sport sur laquelle le ministère avait beaucoup communiqué à l’automne 2023 ». On rappelle d’ailleurs que la loi de programmation des finances publiques tablait déjà sur une diminution de 130 millions d’euros en 2025 et en 2026 des crédits de paiement en faveur du sport… 

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page