top of page

Une actualité fédérale riche en rencontres…

Les mois d’avril et de mai 2023 ont été riches en rencontres institutionnelles pour valoriser le projet de la FSGT, renforcer son réseau pour la défense des libertés associatives et créer des partenariats ayant du sens.


Le 27 avril, une rencontre avec Amélie Oudéa-Castéra, la ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, s’est ainsi tenue dans le cadre de la « Grande cause nationale 2024 » qui sera consacrée au sport. La Fédération a rappelé l’enjeu de temps libéré en bonne santé pour les bénévoles et donc le contresens de la réforme des retraites pour le sport associatif. Elle a également valorisé les projets et les initiatives en lien avec les pratiques partagées handi-valides qui seront organisés par ses Comités et clubs pendant toute l’année 2024 (la FSGT a d’ailleurs été invitée à présenter sa démarche dans le cadre d’une prochaine rencontre interministérielle), le rapport au vivant, l’inclusion sociale ou encore les pratiques familiales…


Soucieuse des atteintes aux libertés associatives, avec notamment l’instauration du Contrat d’engagement républicain (auquel il faut obligatoirement souscrire pour obtenir des agréments et des subventions publiques), la Fédération a aussi participé à une réunion publique organisée par la Ligue des droits de l'Homme le 16 mai et a rencontré Claire Thoury, président du Mouvement associatif, quelques jours plus tard pour échanger sur des stratégies communes à mettre en oeuvre. Enfin, la FSGT a respectivement rencontré, le 5 et le 26 mai, l’UCPA et l'association Entourage sport (qui œuvre auprès des personnes sans-abri). L’enjeu étant de favoriser des coopérations en s’appuyant sur des opportunités et des besoins locaux.


Direction fédérale collégiale


Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page