top of page

Marie-Lyse Lounes | Vraie passionnée du football populaire

À la Fédération, le football ne se conjugue pas qu’au masculin ! La pratique féminine et mixte prend ses marques depuis plusieurs années, et de plus en plus de militantes du ballon rond populaire y occupent des responsabilités. Très connue par les joueurs et les joueuses du Comité du Paris en raison de son investissement bénévole et salarié au FC Paris Arc-en-ciel et à la FSGT 75, Marie-Lyse Lounes fait partie de celles-ci.

Juin 2021, Marie-Lyse Lounes anime un tournoi de football autoarbitré à 7 féminin à Paris. © Jean-Yves Penchreach

Dans la Fédération, il n’est pas rare qu’un ou une salarié·e d’un Comité départemental soit également bénévole dans un club. C’est par exemple le cas de Marie-Lyse Lounes, chargée de développement au sein du Comité de Paris et une des responsables du FCPAEC (Football club Paris Arc-en-ciel).


Mais la vie de footballeuse est faite de nombreux rebonds… C’est en effet totalement par hasard que Marie-Lyse (43 ans) a croisé la route du FCPAEC, cette « association sportive Lesbienne, gay, bi et trans (LGBT) & friendly ouverte à toutes et tous » comptant 150 membres et qui est affiliée à la Fédération sportive LGBT+, à la Fédération française de foot et à la FSGT.


« J’ai longtemps pratiqué le handball à un bon niveau, mais je voulais tester une nouvelle discipline », se souvient-elle.

« Comme j’ai toujours adoré le football, j’ai cherché un club près de chez moi, et c’est comme cela que j’en suis venu frapper à la porte du FC Paris Arc-en-ciel en 2001. Il n’y avait pas d’autre démarche que celle de taper dans le ballon, je savais même pas que j’étais homo à l’époque. »

Dans cette structure parisienne, les néophytes sont toujours les bienvenu·es, et « cette ambiance m’a tout de suite plu », assure Marie-Lyse. Au fil du temps, cette dernière progresse sur le terrain, s’implique de plus en plus au club et commence même par s’intéresser au coaching. En 2005, elle franchit le pas et devient une des entraîneuses de la section féminine du FCPAEC !


Camille, ancienne secrétaire adjointe de l’association et désormais « simple » joueuse, ne tarit pas d’éloges sur sa coach :

« Très importante de par sa connaissance du monde du foot et son investissement, Marie-Lyse a une longue histoire dans le club. Elle est très pédagogue comme entraîneuse, et elle possède aussi cette capacité à donner confiance aux joueuses, y compris les débutantes. C’est important d’avoir quelqu’un qui donne confiance en soi quand tu découvres l’activité. »

Au tour de la FSGT !

L’autre principal rebond dans l’histoire d’amour de Marie-Lyse Lounes avec le ballon rond est sa rencontre avec la FSGT. « Je connaissais la Fédération via ma femme qui travaille au siège fédéral », indique-t-elle.

« J’en avais également entendu parler pendant ma licence éducation-motricité en Staps [Sciences et techniques des activités physiques et sportives] où j’avais croisé des grimpeurs et des judokas qui y étaient investis. »

« En 2020, quand un poste de " chargé développement " sur le football a été ouvert au Comité de Paris, j’y ai vu une opportunité de travailler autour de projets qui me parlent, c’est-à-dire le développement du foot, et notamment le football féminin ou mixte », continue celle qui est récemment devenue maman d’une petite Agathe.


« Une de ses principales qualités réside dans sa connaissance parfaite de l’environnement du ballon rond parisien et francilien, et il s’agit d’un énorme plus pour nous », raconte Pablo Truptin du Comité parisien.

« Comme Marie-Lyse est également fortement impliquée dans son association, elle maîtrise la vision du club et de ses problématiques et apporte, de ce point de vue, une grande richesse à notre Comité. Mais ce n’est pas une surprise. C’est la suite logique de son implication dans des structures inclusives. Passionnée et militante, Marie-Lyse est donc parfaitement à sa place à la FSGT ! »

Une très bonne nouvelle pour le football populaire qui, entre les scandales qui éclaboussent la Fédération délégataire et la Coupe du monde de la honte au Qatar, a bien besoin que des personnes continuent à promouvoir et à défendre ses valeurs…


Yorumlar


Yorumlara kapatıldı.
bottom of page