top of page

ATHLÉTISME

Deux trails dans l'Orne et en Seine-Saint-Denis


Près de 900 personnes (dont 190 féminines) au départ sur quatre distances (8, 16, 35 et 61 kilomètres), 70 jeunes dans des courses spécifiques, 200 marcheurs et marcheuses nordique et randonneur·ses, plus de 130 bénévoles... Les chiffres du Trail d’Écouves, une épreuve d’athlétisme hors stade réalisée les 11 et 12 juin sur le traditionnel terrain de la Saint-Jean, redonnent le sourire à Gérard Bansard, président du Comité de l’Orne FSGT qui la met en place : « On ne s'attendait pas à voir débouler autant de monde, un vrai bonheur ! » À l’instar de beaucoup d’événements sportifs similaires, le Trail d’Écouves revient en effet de loin... « Il ne faut pas oublier que la dernière édition remonte au mois de juin 2019 », poursuit le dirigeant.

« Deux ans d’interruption pèsent extrêmement lourd. Nous nous sommes lancés dans cette mouture en décembre dernier, et cela a été compliqué. Mais nous avons été soutenus par les collectivités et nos partenaires. Sans parler de la confiance de nos bénévoles, qui constitue une richesse énorme. »

Ce succès garantit une belle suite pour ce Trail qui est devenu un rendez-vous incontournable pour les coureurs et coureuses de Normandie.


La veille de la manifestation, L’Orne Hebdo nous racontait la touchante histoire d’Emmanuel Planchais. Licencié dans un club d’Alençon, ce dernier s’est aligné sur le parcours de 61 km pour rendre hommage à son père, récemment décédé de la maladie de Parkinson. L’idée était aussi de « promouvoir l’association “ Vivre avec Parkinson “ », indiquait-il dans les colonnes du journal normand.


Le 3 juillet dernier, le Comité FSGT de Seine-Saint-Denis a lui mis en place, avec le soutien de la communauté d’agglomération Est Ensemble, de plusieurs communes du département, du CDOS 93 et du fonds Héritage de Paris 2024, la première édition du Trail des hauteurs. Sous un fort beau soleil, 700 coureurs et coureuses se sont élancé·es sur les diverses distances proposées (3, 6 et 13 kilomètres) pour cette course. Signalons également l’organisation d’un

mini-trail dont a profité une centaine d’enfants et d’un village associatif dans lequel on pouvait s’initier à de nombreuses activités physiques et sportives comme l’escalade, le yoga, le parkour... Bref, l’initiative a rencontré un franc-succès, et c’est aussi grâce à l’investissement de 150 bénévoles !

Kommentarer


Kommentering har blitt slått av.
bottom of page