top of page

MONTAGNE-ESCALADE

La montagne-escalade poursuit son ascension


Le 3 décembre dernier, la montagne-escalade FSGT d’Île-de-France s’est rassemblée au Lycée autogéré de Paris pour son Assemblée générale annuelle. Les organisateurs et les organisatrices espéraient 150 participant·es et ce sommet fut presque atteint avec environ 130 inscrit·es, signe indéniable de la vitalité de l’activité ! « Le but de cette AG était de permettre aux divers collectifs existants de se réunir et d’établir le bilan de l’année passée ainsi que de tracer des perspectives pour celle à venir », rappelle Antoine Lambert, chargé de développement au sein de la Ligue francilienne. L’événement fut aussi l’occasion de faire connaissance avec de nouveaux clubs ou de nouveaux·elles pratiquant·es de la région et de réaliser une motion concernant les sorties en milieu naturel afin d’informer les présent·es d’un contexte très menaçant quant à l’accès aux sites. En outre, le documentaire Mazen, la grimpe dans ma vie d’autisme, qui revient sur le parcours d’un jeune grimpeur de Seine-Saint-Denis en situation de handicap, a été projeté.


Quelques semaines plus tôt (du 29 octobre au 1er novembre), six grimpeurs et grimpeuses d’Île-de-France ont pris part à un stage d’« équipeur de site naturel d’escalade FSGT » organisé à Saint-Hugon (Savoie) aux côtés de membres de clubs des Comités de l’Isère et de Savoie et de trois formateurs bénévoles. « Tous les participants ont pu voir et pratiquer les différentes techniques nécessaires pour équiper et entretenir un site naturel d’escalade », indique Daniel Dupuis de Belledonne sports nature (FSGT 73).

« Purge des zones instables, nettoyage des arbustes et de la mousse, marquage des points d’assurage en fonction de la qualité du rocher, de l’exposition et du risque de retour au sol, perçage puis soufflage et brossage des trous ou encore pose des relais et des points d’assurage… »

Comentarios


Los comentarios se han desactivado.
bottom of page