top of page

2022 | Riche année pour la FSGT !

Cette année 2022, la Fédération a organisé pas moins de quatre temps forts. L’Assemblée fédérale des activités en mars, l’Assemblée générale de la FSGT en avril, les premières Journées de politique internationale en septembre et enfin l’Assemblée fédérale des Comités en novembre. Quatre événements qui ont connu de très beaux succès et sur lesquels nous revenons dans cet article…

© FSGT

L’Assemblée fédérale des activités

Ayant pour fonction de définir et d’impulser une politique de développement des activités physiques, sportives, artistiques et culturelles de la Fédération, le Pacs (Pôle des activités et culture sportive) de la FSGT organise une Assemblée fédérale des activités (AFA) tous les deux ans.


Cette Assemblée rassemble l’ensemble des CFA (Commissions fédérales d’activités) ainsi que divers·es acteurs et actrices de la Fédération qui, pendant un jour et demi, travaillent sur des thématiques transversales et prennent des décisions en vue d’orienter la politique fédérale des activités.


Devant initialement se passer en janvier, l’AFA FSGT 2022 s’est finalement déroulée les 11 et 12 mars derniers en raison de la recrudescence de l’épidémie de Covid-19. Les 50 participant·es présent·es dans les magnifiques locaux de l’Union sportive d’Ivry, club omnisport historique du Val-de-Marne et de la Fédération acceuillant l’événement, ont planché sur trois thèmes différents : les pratiques sportives émergentes, la formation des animateur·rices et des officiel·les et le fonctionnement des CFA et leurs contenus.


Lors de l’Assemblée, la nécessité d’aller à la rencontre des clubs et des Comités, qui sont le maillon essentiel des activités fédérales, a aussi été mise en avant. « La FSGT doit s’organiser pour identifier les besoins à la base, mais également pour fédéraliser les pratiques et les innovations associatives locales qui sont porteuses de développement », était-il écrit dans le SPA (Sport et plein air) d’avril 2022.


En outre, cette Assemblée fédérale des activités a permis d’aborder d’autres sujets, tels que les pratiques partagées ou l’anniversaire des 90 ans de la Fédération qui aura lieu en 2024, et aux militant·es des Commissions de se retrouver et de partager des moments conviviaux après une longue période où les réunions institutionnelles ne se sont déroulées qu’à travers un écran…


L’Assemblée générale FSGT

Après deux éditions réalisées en visioconférence, l’Assemblée générale 2022 de la FSGT s’est, elle, tenue en présentiel à Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes) du 8 au 10 avril derniers.


Comme lors de l’Assemblée fédérale des activités organisée trois semaines plus tôt, il a bien sûr été question des pratiques sportives émergentes, du maillage territorial et des 90 ans de la Fédération durant cette AG. Mais les différent·es participant·es, issu·es des Comités départementaux et régionaux, des CFA ou encore du siège fédéral, ont aussi travaillé sur le contexte politique et social actuel.


« Comment résister face aux injonctions qui se multiplient et qui pèsent sur la gestion et le projet politique d’une fédération sportive comme la FSGT ? », s’interrogeait-on dans le SPA (avril 2022) annonçant l’Assemblée avant de se questionner sur les forces nécessaires à la formation pour rendre pérenne les valeurs de la Fédé.

« De quel·les militant·es, de quels rôles et de quelles compétences aurons-nous besoin demain pour réussir cette mission ? »

Les 150 personnes présentes à Mandelieu-la-Napoule ont donc tenté de répondre à ces questions (et à de nombreuses autres) lors de séquences plénières ou de travaux de groupes et on peut affirmer sans crainte que cette AG, préparée d’une main de maître par la FSGT 06, a été une belle réussite…


« Je n’avais pas participé à une Assemblée générale de la Fédération depuis longtemps et j’ai eu le sentiment de vivre des mini-Assises, avec des moments de partage et de réflexion », témoignera d’ailleurs Laurent Moustard du Comité de Paris dans les colonnes de Sport et plein air du mois de mai dernier.


Les Journées de politique internationale

Après l’Assemblée fédérale des activités en mars, l’Assemblée générale de la FSGT en avril et les traditionnelles Estivales en juillet (lire encadré plus bas), la Fédération a mis en place ses premières Journées de politique internationale à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) les 23 et 24 septembre derniers.


Imaginée par le Domaine de la Politique de coopération et de solidarité internationales de la FSGT, cette initiative avait comme objectif d’illustrer le positionnement spécifique de la Fédération sur ces sujets, en appui sur des valeurs d’émancipation et de culture de paix.


Pendant deux jours, des acteurs et des actrices des projets internationaux de la Fédé et d’autres participant·es (étudiant·es, universitaires, élu·es, militant·es du siège fédéral, de Comités, de Commissions fédérales d’activités et d’associations) ont échangé sur de nombreux sujets. L’intérêt de s’ouvrir à l’international pour un club ou un Comité FSGT a par exemple été évoqué, tout comme le bon déroulement d’échanges sportifs ou encore l’importance du partage pour créer de la culture et de la transmission lors d’une coopération.


Les 75 personnes qui étaient sur place se sont également interrogées sur les synergies à développer entre les partenaires des projets de coopération et de solidarité internationales en France. « Autrement dit : comment profiter de ces actions pour aider au maillage territorial de la FSGT et de sa volonté d’émancipation par le sport ? », pouvait-on lire dans un article du Sport et plein air de novembre 2022 sur l’événement. Ces premières Journées de politique internationale de la Fédération ayant connu un franc-succès, nul doute que de nouvelles seront organisées ces prochaines années…


L’Assemblée fédérale des Comités

Le dernier événement majeur de l’année pour la FSGT a été son Assemblée fédérale des Comités départementaux et régionaux ! Organisée par le Pôle vie associative fédérée de la Fédé et aux côtés de 84 responsables fédéraux, bénévoles et salarié·es de Comités et de Ligues, de Commissions fédérales d’activités et du siège fédéral, cette Assemblée possédait différents enjeux.


Permettre aux dirigeant·es des structures FSGT présent·es de se retrouver évidemment, mais aussi de traiter des possibilités et des capacités de rebond et de résilience des Comités et des clubs à travers la mise en place de projets et d’actions de développement dans leurs territoires et de se projeter, ensemble, vers le 90e anniversaire de la Fédération…


Lors du démarrage de cette Assemblée fédérale, une table ronde avec cinq acteurs et actrices de la vie sportive et associative a tout d’abord permis d’illustrer la dynamique locale et fédérale de développement. La réflexion sur la refondation des épreuves nationales en lien avec le développement local omnisport de la FSGT, animée par le Pôle des activités et culture sportive, était également au cœur des travaux. « Les échanges dans les groupes, en appui sur des expériences concrètes, ont permis d’identifier les freins, les bonnes pratiques et les spécificités de chaque initiative », était-il d’ailleurs souligné dans un article du Sport et plein air de décembre 2022 revenant sur l’Assemblée.


En vue de la future Assemblée générale de la Fédération qui se tiendra à Strasbourg (Bas-Rhin) du 31 mars au 2 avril 2023, une séquence importante était enfin consacrée au « projet de développement 2022-2024, vers les 90 ans de la FSGT ». Bref, cette Assemblée fédérale des Comités départementaux et régionaux 2022 fut prolifique en partage d’expériences et enrichie par des temps conviviaux entre les nombreux et nombreuses participant·es.


 

Des Estivales… suivies d’Automnales !

À la fois temps de formation, d'analyse, de réflexion et de contribution, les Estivales font partie de la riche vie institutionnelle de la Fédération. Organisée du 4 au 8 juillet derniers à Vallon-Pont-d’Arc (Ardèche), l’édition 2022 invitait à se questionner sur la notion de développement fédéral en appui sur trois entrées : les contenus d’activités, la fabrique des militant·es et la vie associative. Pendant cinq jours, 40 bénévoles et salarié·es engagé·es ont donc collectivement analysé le contexte social, politique et sportif, partagé leurs expériences et parcours associatifs et croisé le tout avec le projet FSGT. Tout cela dans un cadre sportif (à travers la découverte de nombreuses activités physiques) et naturel revigorant ! Le 19 octobre, ce sont les Automnales qui ont lieu au siège de la Fédération à Pantin (Seine-Saint-Denis). L’objectif de la journée était de faire le retour des Estivales 2022, mais elle a aussi permis de répondre à d’autres interrogations. « L’enjeu pour la FSGT est bien de faire vivre l’engagement militant dans l’aventure de la démocratisation d’un sport populaire », précisait-on dans un article sur le sujet paru dans le Sport et plein air du mois de novembre 2022. « Est-ce possible ? " Oui ", ont assuré les participant·es, car l’émancipation ne s’achète pas, elle se conquiert. » La journée s’est terminée par la proposition d’organiser, en 2024 ou 2025, des Assises du sport populaire et associatif qui pourraient être extraordinaires…


 

Comentários


Os comentários foram desativados.
bottom of page