top of page

Rencontre avec la ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques

Lundi 24 octobre, un déjeuner était organisé entre Emmanuelle Bonnet Oulaldj, coprésidente de la FSGT et Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques sur invitation de cette dernière.


Lors de cette rencontre, la représentante de la Fédération a souligné la spécificité du projet omnisport et émancipateur de la FSGT et mis en avant certaines innovations en développement telles que le walking foot, activité pour laquelle la Fédé envisage d’ailleurs de candidater à la délégation. La dimension internationale de la FSGT, ses pratiques partagées handi-valides et son rôle dans la résistance et pour les droits humains tout au long de son histoire ont aussi été évoqués.


Aborder tous ces sujets a permis à la ministre (qui est d’ailleurs interviewée par Sport et plein air en p.17) d’avoir une idée plus précise du projet de la Fédération même si la candidature de la FSGT à la présidence du Comité nationale olympique et sportif français lui avait permis, alors qu’elle était directrice générale de la Fédération française de tennis, de mieux appréhender le rôle des fédérations affinitaires. Ce temps d’échange a également révélé des différences de points de vue, notamment sur les conditions de développement des 30 minutes d’activité physique à l’école et la FSGT a fait part des préoccupations du mouvement associatif et sportif dans le contexte de crise énergétique et économique.

コメント


コメント機能がオフになっています。
bottom of page