top of page

Tennis de table l Plus de 600 participant·es aux Fédéraux 2023 !

Dernière mise à jour : il y a 11 heures

En 2023, le tennis de table FSGT a mis en place cinq compétitions fédérales. Respectivement organisées en février, avril, mai et octobre derniers,
ces épreuves ont toutes connu un beau succès et réuni pas moins de 640 pongistes…

Fédéraux toutes séries © Aurélien Saujat

Février : Fédéraux toutes séries

Les 11 et 12 février, les Championnats de France FSGT de tennis de table toutes séries se disputaient à Rognac (Bouches-du-Rhône). « Le terme "toutes séries" signifie que la compétition est ouverte à tous les joueurs », détaillait Luc Bilhant de la CFA (Commission fédérale d’activité) dans le SPA d’avril 2023.

« Le niveau de chacun est évalué selon la place qu’il occupe dans le classement dans son Comité départemental ou à la Fédération française. »

« Pendant cette épreuve, la CFA a compté 190 engagés, dont 43 féminines, issus de treize comités », poursuivait-il.

« On a assisté à de beaux matchs et le week-end a vraiment été sympa. Cela a été rendu possible grâce à l’accueil parfait du club hôte de ce Fédéral, Rognac union tennis de table, et la mise à disposition d’infrastructures de qualité par la municipalité. »

Membre du Team Poitou-Charentes, Émeline Rebmann était sur place. « J’adore l’état d’esprit de la Fédération que j’ai découverte en 2012 et j’essaye de m’inscrire à chaque tournoi national », témoignait-t-elle également dans Sport et plein air.

« Ces Championnats toutes séries se sont d’ailleurs particulièrement bien passés pour moi puisque j’ai remporté quatre médailles, dont une en or. »

Émeline est aussi repartie avec une bonne nouvelle : sa sélection pour les JSM (Jeux sportifs mondiaux) 2023 de la Confédération sportive internationale travailliste et amateur (qui ont eu lieu début septembre en Italie, voir encadré ci-dessous) ! « Lors de l’épreuve, Luc Bilhant est venu trouver les pongistes qui porteront les couleurs de FSGT à ces JSM et ça a été une belle surprise », indiquait-t-elle.

« Cela sera ma première compétition internationale, j’ai déjà hâte d’y être… »

Avril : Fédéraux par équipe

Programmés les 22 et 23 avril à Parthenay (Deux-Sèvres), les Fédéraux de tennis de table par équipe ont été disputés dans des conditions particulières. En effet, un mois plus tôt, les pongistes de la FSGT apprenaient le décès de Gilbert Elles, un des responsables de leur CFA…

Également coordonnateur du Pôle des activités et culture sportive de la Fédération et coprésident du Comité du Bas-Rhin, Gilbert était une « personne conviviale, très disponible, droite dans ses engagements », assurait un de ses camarades de la FSGT 67 dans le SPA de juin/juillet 2023.

« Il apportait toujours de nouvelles idées pour développer le tennis de table et n’hésitait pas à se déplacer pour partager son expérience. »

Avant le début de ces Championnats, tou·tes les joueur·ses présent·es ont donc respecté une minute de silence en sa mémoire. « C’était vraiment très émouvant », confie Serge Jegou, membre de la Commission fédérale.

« Il n’y avait plus aucun son dans la salle. »

Mais comme l’aurait sûrement souhaité Gilbert, le sport et la compétition ont rapidement repris leurs droits… Représentant 170 pongistes, les 53 équipes engagées se sont affrontées lors de 950 matchs durant tout le week-end.

Ayant testé une nouvelle formule de jeu (les équipes étant désormais réparties par série en fonction du meilleur classement d’un joueur de l’équipe), les deux juges-arbitres de l’épreuve ont enfin tenu à remercier le club organisateur et la FSGT 79 pour leur « accueil chaleureux. La restauration sur place était bien organisée, ainsi que la soirée du samedi soir. »


Mai : Fédéraux jeunes & hardbat

Les 27 et 28 mai, la Commission tennis de table du Comité du Finistère a organisé les Championnats de France FSGT jeunes de la discipline au centre sportif Jean Guéguéniat de Brest. En tout, près d’une centaine de pongistes (dont environ un quart de féminines) venant de Bretagne, du Grand Est, de la Nouvelle-Aquitaine et de la région parisienne se sont retrouvé·es pendant cette épreuve nationale et 250 personnes ont également assisté aux nombreuses rencontres tout au long du week-end.

« Nous avons assuré 24 tableaux, relatifs aux simples, doubles et doubles mixtes, en respectant scrupuleusement les horaires », ont précisé les responsables de la Commission dans les colonnes du Télégramme (29/05/23). S’enquérant des résultats des représentant·es finistérien·nes, le quotidien local a notamment souligné la belle performance de Sandy Bouchant-Barbier (AL Coataudon) qui « a tiré son épingle du jeu en obtenant une troisième place en double mixte et deux places de quatrième en double et en simple ».

Les Fédéraux de hardbat se sont, eux, tenus les 6 et 7 mai. Le hardbat se joue avec des raquettes comprenant du picot court sans mousse sur les deux faces et une trentaine de féru·es de cette ancienne forme de tennis de table étaient présent·es à Montdidier (Somme) pour s’affronter.


Octobre : Fédéraux Vétérans

Les derniers Championnats de France FSGT de tennis de table de l’année 2023 ont été disputés les 28 et 29 octobre dans la commune de Cozes (Charente-Maritime). Aux manettes de l’événement, on trouvait la Fédération départementale des Foyers ruraux. « Les Foyers ont été créés par le ministère de l’Agriculture après la Seconde Guerre mondiale », précise Pierre Hazard, le président de l’antenne charentaise-maritime.

« L’objectif était de mettre en place des zones de vie dans les lieux les plus reculés de France et ainsi permettre à leurs habitants d’avoir accès à des activités culturelles et sportives. »

Affiliés à la FSGT depuis cinq ans maintenant, les Foyers ruraux de Charente-Maritime organisaient leur deuxième compétition nationale de tennis de table. Mais être l’hôte d’un événement de cette envergure n’est jamais facile… « Il faut trouver de quoi garnir les lots pour les participants, dénicher les tables sur lesquelles nous allons jouer et préparer les infrastructures les mois et les semaines qui vont précéder les Fédéraux », confirme-t-on du côté de la Fédération départementale.

« Pendant l’épreuve, il est également nécessaire de pouvoir compter sur une équipe de bénévoles bien décidée à mettre les petits plats dans les grands. »

Grâce à tout le travail réalisé par près d’une trentaine de volontaires et au soutien de nombreux partenaires (des sponsors, mais aussi l’abbaye de Sablonceaux, la municipalité de Cozes et un club de la Fédération française), les Foyers ruraux ont pu accueillir « 150 pongistes vétérans venus de toute la France lors de ces Championnats », note Pierre Hazard.

« Nous avons eu de très bons retours de la part de la CFA et cela nous a fait évidemment très plaisir ! »

 

JSM : Un beau souvenir pour la délégation tennis de table

Du 5 au 10 septembre 2023, près de 200 sportif·ves et encadrant·es de la FSGT étaient à Cervia (Italie) pour prendre part aux JSM (Jeux sportifs mondiaux) de la Confédération sportive internationale travailliste et amateur. Accompagné·es par deux entraîneurs et un responsable, huit pongistes, quatre hommes et quatre femmes sélectionné·es selon les résultats obtenus lors des derniers Fédéraux, composaient la délégation de tennis de table. Membres de l’ALJ Limay TT (un club francilien dont le portrait est à lire p.6), Quentin Jegou et Vincent Chauvel étaient du voyage et ont tous les deux adoré l’expérience… « C’est un super souvenir », indique le premier cité. « L’ambiance était parfaite au sein du groupe et pendant le défilé de la cérémonie d’ouverture. Nous avons également réussi à gagner sept médailles face à de très bons adversaires. » Quant au second, il assure que « les JSM, c’est quelque chose à faire au moins une fois dans sa vie de licencié FSGT ! » Seule légère fausse note aux yeux des pongistes : l’impossibilité d’aller encourager les autres sportif·ves de la Fédération à cause de problèmes de transport. Ce qui n'a néanmoins pas empêchés les pongistes de passer de bons moments avec les membres des délégations de tennis et de lutte qui étaient logé·es dans le même hôtel qu’eux/elles…

Comentarios


Los comentarios se han desactivado.
bottom of page